Le projet que mène aujourd’hui la SONARA vise un triple objectif : stratégique, économique et marketing.

  • Au niveau stratégique, il est question de maximiser l’utilisation du pétrole brut produit au Cameroun.
  • Au plan économique, ce projet a pour but d’atteindre une taille critique permettant d’améliorer le taux d’utilisation de toutes les unités de la raffinerie.
  • Côté marketing, il s’agit de maximiser les produits dont le marché camerounais et régional est demandeur, à savoir le gazole et le kérosène (jet fuel avions/lampant).

Les produits excédentaires seront destinés au marché d’exportation dans la zone CEMAC, la Côte Ouest Africaine et les USA. Les caractéristiques de ces produits sont identiques à celles du marché local. Pour atteindre ces objectifs, il est envisagé de changer la configuration de la raffinerie.